Le Greffon Sacré – Alexis Legayet

le-greffon-sacre-22029 … sous le coup de la « machinumérisation » économique du monde, le chômage et la misère ont explosé. Partout sur la planète, l’humanité achève de se diviser entre une couche de nantis jouissant des privilèges octroyés par les capacités techniques d’augmentation de l’homme et une majorité de pauvres, incapables de pourvoir à leurs besoins fondamentaux. Pour sortir le Sénégal de sa détresse, un habile président obtint alors la légalisation de la vente d’organes. En effet au centre du corps se trouve un joyau dont la vente assurerait à coup sûr l’enrichissement du pays.

A nouveau une fable de peu de pages pour le lecteur que je suis. Oscillant entre des clichés sur l’homme qui n’est pas sorti de l’histoire et une appréhension fine de ce que pourrait être le transhumanisme, l’auteur bâti une réflexion sur ce que nous serions ou souhaiterions être. Démontant les mécanismes du marché qui en effet se régule toujours au profit des mêmes, il y a là matière à s’interroger, à réfléchir. Car si cette histoire débute par un élément tragi-comique, la farce vire rapidement à une analyse du discours du politique quand il est populiste, à la compréhension de la pensée humaine à l’aube d’une nouvelle humanité. L’auteur fait appel à de nombreuses références sans pour autant nous donner l’impression d’être de simples crétins ce qui en soit est un bon début. Quand à la morale, car il y en a une comme dans toute fable, je vous laisse là trouver.

La prophétie de Bergson, enfin s’était réalisée. Grâce au tremplin lubrique, pour le moins insolite, des cliniques de la bite, l’humanité avait su fournir  » l’effort nécessaire pour que s’accomplisse, jusque sur notre planète réfractaire, la fonction essentielle de l’univers, qui est, parait il, une machine à faire des dieux. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s