Explicite – Mickey Craziest adventures – BD 54

Explicite - Carnet de tournage

Explicite : Carnet de tournage

Le défi relevé par Olivier Milhaud : intégrer le tournage d’un film X en tant qu’unique acteur habillé. Séances de porno amateur, concurrence entre les actrices, difficulté de la trentenaire à trouver sa place parmi les jeunettes de vingt ans, dialogues trash version off au petit déjeuner… Autant de scènes de tournage qui donnent vie à ce reportage immersif.

Que les voyeurs passent leur route, ils en seront pour leur frais. En revanche, si les personnages sont très humains, il me reste toujours une drôle d’impression.

Donc direction internet, où le célèbre John B Root propose aussi un making off de son film. Là, les voyeurs seront plus heureux. Mais toujours la même interrogation. Certains acteurs et actrices ont l’air d’être dans une ambiance cool, sympa etc… Le réalisateur à toujours son coté gentil tonton à qui on ne peut rien refuser, mais qui n’impose rien, tout à l’air librement consenti. Personne ne travaille pour l’argent, mais pour le plaisir. D’où mon interrogation, pourquoi finir à Prague dans une industrie d’abattage comme semblent eux même le dire les acteurs.Sans compter que si les hommes durent longtemps, les femmes ont en effet un coté date de péremption qui survient assez vite. Même chez le bon monsieur B Root qui renouvelle son catalogue assez souvent.

N’ayant pas la réponse, revenons à notre BD. Les questionnements de l’auteur face aux réactions de sa femme, son éditeur et ses parents sont assez comiques et bien amenées, le tournage au jour le jour montre assez bien que nous n’auront jamais, ou très rarement, affaire au prochain de Niro ou à la future Jeanne Moreau.Chacun sa spécialité dans un cinéma de genre finalement.

Un ouvrage jamais vulgaire et assez finement observateur.A lire donc.

Mickey's Craziest AdventuresMickey Craziest Adventures:

Catastrophe, le coffre-fort de Picsou a été dévalisé ! Les responsables ne sont autres que Pat Hibulaire et les Rapetou, ayant réussi à dérober la machine à miniaturiser conçue par Géo Trouvetou lui-même. Pour les arrêter, Mickey et Donald doivent unir leurs forces et partir à leur poursuite. C’est pour eux le début d’une course effrénée, du laboratoire du génial inventeur aux méandres d’une dangereuse jungle, en passant par les ruines d’une cité antique et secrète… Bref, la plus folle des aventures !

Mickey’s Craziest Adventures est une histoire oubliée qu’auraient retrouvée par hasard Lewis Trondheim et Nicolas Keramidas ! Une série d’épisodes en une planche qui, mis bout à bout, forment une histoire au long cours… Sauf qu’ils n’ont pas pu en retrouver l’intégralité ! Les auteurs ont donc été contraints de raconter un récit « incomplet » qui, dans un tour de force narratif, nous fait jouer à imaginer les séquences manquantes. Quoi qu’il en soit, ils livrent une histoire qui se lit d’une traite, où humour et aventure se conjuguent à la perfection !

Trop fort, moi qui suis un grand disneyphile, j’ai vraiment eu l’impression de relire certaines aventures limite psychédéliques qui peuplaient le journal de mickey dans les années soixante-dix quatre-vingt. Du beau travail !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s