BD 45 – Le Merydien

Time beforeThe time Before – Cyril Bonin

Un soir de 1958, le photographe Walter Benedict vient en aide à un vieux vendeur à la sauvette que des loubards agressent. En guise de remerciement, le vieillard lui offre un talisman garantissant une vie réussie à celui qui le porte. il suffit à Walter de penser à un moment de sa vie pour y revenir et corriger une éventuelle fausse route. Walter a désormais en main l’instrument idéal pour réussir sa vie, devenir riche, séduire la femme qu’il aime : tout le temps nécessaire pour parvenir à une vie parfaite. Mais la perfection fait-elle partie de ce monde ?

Bonin fait du Bonin, avec des personnages qui graphiquement sont passe-partout.Il utilise très bien des couleurs très douces qui placent l’album dans son contexte historique. En revanche, si l’ensemble se tient de bout en bout, l’histoire n’a rien d’originale. Tout le monde se rappelle Bill Murray revivant indéfiniment la même journée. Et bien là, on a un peu cette impression de déjà vu. Y compris dans les thématiques de Bonin. Le tout manque un peu de rebondissements.Dommage parce que Bonin je suis vraiment fan.

Cela n’empêche pas d’être un album agréable qui se lit d’une traite mais un petit plus eu été bienvenu.L'Aéropostale - Des pilotes de légende T4 - Saint-Exupéry

Saint Exupéry – Bec et Dumas

De sa jeunesse jusqu’à l’aube de sa mort, les auteurs livrent ici un portrait insolite d’Antoine de Saint-Exupéry. Ils relatent des évènements connus de tous, comme sa carrière dans l’Aéropostale ou encore son union avec Consuelo de Saint-Exupéry, mais aussi des faits plus secrets : son intérêt pour l’hypnose, l’occultisme ou encore l’accident d’hydravion qui faillit lui coûter la vie.

Ce quatrième tome de l’Aéropostale est plus passionnant dans son approche que celui paru chez Glénat. Peut-être à mes yeux car il ne suit pas le petit Prince, livre qui m’a toujours provoqué un profond ennui.

Il n’y a pas forcément de grandes découvertes pour quelqu’un qui connait la biographie de Saint-Ex,un album qui provoque une forte empathie avec l’homme.Mais pourtant , pas de scénario et une histoire linéaire faite de collages de temps dans la vie de Saint-Ex. Est-ce qu’un de ces quatres, un auteur va réellement se donner la peine d’écrire un livre fort sur cette légende ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s