Diable Rouge – J R Lansdale

Diable rouge- Une enquête de Hap Collins et Leonard PineIls sont de retour. Pour le meilleur et pour le pire. Le pire étant la nouvelle lubie de Léonard, à savoir un tapabord.

Hap déprime. Sa conscience lui dit qu’il faudrait arrêter de jouer les gros bras pour de l’argent. De se mettre dans des combines qui ne font qu’entrainer la violence.Et surtout d’être pote avec un homo black portant un chapeau à la Sherlock Holmes.

Afin de ne pas se laisser aller, les voici sur les traces d’un meurtrier qui laisse derriere lui comme indice un diable rouge peint sur un arbre.Mais attention, avec le sang des victimes. Et puis ce n’est pas le seul meurtre, y aurait il un tueur en série ?

Toujours déjanté avec des dialogues percutants, voici un temps de récréation à s’accorder. Même si par moment la déprime de Hap déteint sur l’ambiance générale un peu comme chez Robert Crais. Méfiance les gars où vous allez vous percuter un camion.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s