PdCp 16 – Le Merydien

Les Indégivrables T04 Les Indegivrables T02Hasard du calendrier : les 364 journées de l’homme commencent pile le lendemain de la journée des femmes !

 

 

Mais où est passé le tome 3 ? Ben il n’est plus disponible. Zut alors !

Marco Polo - Le garçon qui vit ses rêves

Marco Polo le garçon qui vit ses reves : Clot & Convard & Adam & Bono

La véritable histoire du plus grand des voyageurs Marchand vénitien devenu explorateur de la route de la soie, ambassadeur puis employé au service de l’empereur Kubilaï Khan, qui ne connaît pas Marco Polo ? Mais que sait-on vraiment de ses 25 ans de voyage en terres des terribles Mongols ? Les diverses missions qu’il accomplira pour le grand khan en Chine sont à l’origine du nouveau regard sur le monde et sur la cartographie de l’époque que ses écrits ont suscité…Avec ce premier album d’un diptyque signé Convard, Adam et Clot au scénario, la collection Explora nous plonge au cœur du Livre des Merveilles. En spécialiste de la bande dessinée historique, Fabio Bono donne vie aux récits du plus grand des voyageurs avec réalisme et précision.

Pris dans l’album, j’ai beaucoup aimé et attendu impatiemment la suite…

À la cour du grand KhanMarco Polo A la cours du grand Khan – Clot & Convard & Adam & Bono

Après un long voyage sur la route de la soie, Marco Polo le marchand vénitien est parvenu à Chang-Tou, la capitale que le grand Khan Kubilaï a fait ériger au cœur des steppes. Agréablement surpris par ses connaissances, l’empereur mongol ne tarde pas à se lier avec le jeune explorateur qui sait parler sa langue et à lui confier d’importantes missions. Il ira jusqu’à faire de lui son ambassadeur. On sait qu’à son retour, le récit de Marco Polo et ses découvertes ont bouleversé l’image du monde et de la cartographie pour les siècles à venir… Mais que sait-on vraiment de son voyage ?

Une suite des histoires du mythomane le plus connu au monde.Bien moins enthousiasmant que le tome 1 Le garçon qui vit ses rêves, cette cours du grand Khan peine à prendre ses marques.

Publicités

2 réflexions sur “PdCp 16 – Le Merydien

    • C’est fin ça se mange sans faim comme dirait un célèbre responsable associatif.En plus, il y a une intemporalité qui fait que tout reste d’actualité. Tres fort.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s