La Baronne meurt à Cinq Heures – Frédéric Lenormand

La Baronne meurt à cinq heuresQui a osé assassiner la baronne chez qui Voltaire coulait des jours heureux ? En ce froid février 1733, c’est la rue qui attend notre philosophe (ou pire, la Bastille !). Il lui faut donc retrouver le criminel sans délai avant que celui-ci ne s’en prenne à d’autres honnêtes gens – à lui-même, par exemple. Heureusement, avec l’aide providentielle d’Émilie du Châtelet, Voltaire ne manque pas de ressources. Brillante femme de sciences, enceinte jusqu’au cou, celle-ci va l’accompagner dans son enquête où les subtilités féminines triompheront bien souvent de la philosophie. Ensemble, ils devront affronter de redoutables héritières en jupons, des abbés benêts et des flûtistes sanguinaires, décrypter des codes mystérieux, et surtout échapper à un lieutenant général de police prêt à embastiller Voltaire au moindre faux pas…

Abandonnant pour un moment les enquetes du juge Ti et la Chine, l’auteur nous fait un policier hilarant autour du personnage de Voltaire, qui malgré toutes ses qualités d’écrivain des Lumieres n’en reste pas moins attaché à un confort que seul vivre au crochet des autres procure. Bien entendu, on retrouve une femme enceinte non pas de ses oeuvres, mais muse inspirée et libre penseur elle même.

Lenormand mêle adroitement fiction et éléments historiques que ce soit sur la vie quotidienne, mais aussi sur les éléments de la vie de Voltaire que l’église pourchassait régulièrement de ses anathemes.

Tres drôle, un vrai moment de détente, il faut que je me procure la suite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s