La Sentinelle de l’Ombre – Robert Crais

La sentinelle de l'ombreMais qu’allait il faire dans cette galère ? Vous rappelez vous ce vers célèbre  ? ( Molière, bravo à celui ou celle, car je n’ai pas mes lunettes, du fond qui a bien répondu ! )

Si dans le style duo celui de Lansdale vaut son pesant de cacahouètes, celui de robert Crais n’est pas mal non plus.

A ma droite Joe Pike, taciturne à souhait, tatoué avec deux flèches rouges sur les deltoïdes, une paire de Ray Ban couleur glacier cachant des yeux d’un bleu de la même nuance.

A ma gauche, l’homme aux chemises improbables, même si ce détail a aujourd’hui disparu, plus hawaïenne et voyante difficile à faire, j’ai nommé Elvis Cole. Elvis, ça en jette non ?

Comme dans tous héros récurrents, il est mieux d’avoir commencé par le début, mais ce n’est pas indispensable pour la compréhension de l’histoire. Ici et là doivent être cachées quelques chroniques oubliées sur ce blog.

Pourquoi Joe Pike ce jour là éprouva t’il le besoin de faire le plein de sa jeep ?

Pourquoi remarqua t il les deux latinos qui entraient dans le po’boys en face de la station service ?

Pourquoi aida t’il Mr Smith et sa belle nièce Dru ?

Pourquoi tout dérapa quand la mafia mexicaine s’en mêla ?

FBI, police, gang, une belle et une bête…Tous les ingrédients du bon polar sont ici réunis pour un moment de détente. Et si la Belle n’était pas ce qu’elle semble ?

Pourquoi ?  Pourquoi ? Qu’est ce que j’en sais moi !

L’heureest venue  de le lire pour le savoir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s