L’Ivresse du Kangourou – Kenneth Cook

L'ivresse du kangourou et autres histoires du bushAprès le koala et le wombat, voici venir le troisième et dernier tome des nouvelles écrites par Kenneth Cook. Finalement, ce n’est pas crocodile Dundee le héros, mais plutôt son acolyte ( alcoolique) Walter dit Wally. Enfin, c’est l’image qui me vient à l’esprit quand Cook se met lui même en scène et se décrit.

Décidément, le bush australien est plein de surprises, même pour un habitué comme l’auteur. Le bestiaire continu d’être passé en revue, ainsi que différents spécimens de l’espèce humaine.Tous ont un point commun ! l’Australie c’est pas rose tous les jours !

Ainsi ce kangourou alcoolique et amateur de houblon présente plus qu’une analogie avec le bipède australien. Il est bagarreur et sans limites.

Une fois de plus j’ai bien rit mais je suis assez réceptif à Mister Cook. Je dirais même que ce dernier opus est plus plaisant que le deuxième où la demi teinte l’emportait.

Et cette fois ci, j’ai apprécié les deux histoires mettant en scène des aborigènes que j’ai trouvé plus tendre que celle du chameau par exemple, où l’indigène avait un petit coté fourbe.. On sent une véritable passion pour ces populations qui ont été décimées à l’arrivée des bagnards anglais, puis par une colonisation partout semblable dans le monde. Sous une présentation comique, notamment sur l’âge des protagonistes, la légende contée est tout à fait digne d’intérêt ethnographique et philosophique. Sans compter le fait de savoir parler le langage des doigts de pieds. Et puis peut être qu’un peu de sagesse millénaire vous permettra à vous aussi de devenir millionnaire !

L’ histoires de mer est empreinte d’une mauvaise foi indicible qui aboutit à haïr les bénévoles, mais le clou reste pour moi cette aventure enfermée dans une cabane avec un rat. Cook y exprime toute sa verve.

Sans modération pour les fans des deux précédents opus, il vaut la peine d’être découvert par ceux qui ne fréquente pas encore cet australien disparu depuis maintenant 14 ans et que l’on édite seulement maintenant par chez nous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s