La Zonzon – Alain Guyard

La ZonzonUne couverture rappelant un célèbre film, un éditeur qui ne gâche rien, un titre qui ronronne et en prime, le prix Georges Brassens 2011. Tout commence donc pour le mieux !

« Et voilà comment j’étais en train de monter la seule école française de philosophie qui ne recrutait pas des pisse-froid de normaliens ou des agrégés de mes deux, mais de solides castagneurs, des videurs de boîtes à putes et des maquereaux de la Côte d’Azur. La faculté n’avait qu’à bien se tenir… Tremblez, rédacteurs de Philo Magazine et petits philosophes branleurs qui se la pètent anars et posent en rebelles en lisant du Onfray… L’hallali de la philosophie confisquée par les bourgeois a sonné !… Bientôt vont débouler sur les champs de course du concept des lascars sans foi ni loi, citant Stirner, Paul Lafargue et Georges Sorel !… »

     Suis je donc tombé dans un essai de philo écrit par Audiard me dis-je ?

En fait, il s’agit réellement d’un roman, assez enlevé au début, mais qui marque le pas après son premier tiers.

Ayant certainement eu peur de tourner en rond, le livre hésite entre plusieurs chemins. Histoire de flics, histoire de voyous, ou bien essai philosophique ?

Finalement, ce qui lui permet de rester agréable d’un bout à l’autre, c’est la verve que met l’auteur dans sa narration. L’argot le dispute aux formules qui font mouche, la figure de Gérard Lanvin survole de manière tutélaire une possible adaptation cinématographique.

Ne boudons pas le plaisir, un mélange de San Antonio et des tontons flingeurs, c’est pas tous les jours qu’on arrive à recoller les morceaux du puzzle !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s