Les Derniers Grizzlys – Rick Bass

Les derniers grizzlysChouette, un gallmeister en poche !

Une bande de quatre joyeux drilles, un peu allumés, décide coute que coute de trouver des traces de grizzlys là où on ne les a plus vu depuis vingt ans.

Faisant régulièrement appel de sa connaissance directe ou indirecte d’Abbey, rick Bass essaye de retrouver les personnages du mentor, mais ne parvient ici qu’à me lasser.

Faire appel au maître ne confère pas son talent, encore moins quand on se vante.

Sans compter que ces écolos américains sont vraiment bizarres. Ils se déplacent en voiture pourrie, répare en pleine nature en laissant graisse et autres polluants dans le sol et dans l’air, emmenent tout un tas de cochonneries pour se nourrir, se chargent comme des mulets avec de quoi boire dans les sacs, l’antithèse parfaite de l’image que je me fais de quelqu’un respectueux de la nature.

Celui ci, on peut passer à coté sans aucun remords, d’ailleurs je ne l’ai même pas fini, c’est pour dire ( j’ai déjà dit que les livres c’est comme son assiette, c’est payé faut le finir ).

C’était ma rubrique comment finir l’année en beauté !!! En fait, cela fait trois mois qu’il attendait dans les brouillons d’articles. Depuis j’ai lu beaucoup, beaucoup, beaucoup, mieux .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s