L’empreinte des Amants – John Connolly

L'empreinte des amantsCharlie Parker est de retour, et Connolly a la bonne idée de mettre ses deux acolytes habituels en congés forcés.

Après de nombreuses aventures toutes passionnantes, Parker se décide enfin à enquêter sur son père, ancien flic qui s’est donné la mort après avoir abattu sans raisons apparentes deux adolescents.

Parker se met à fouiller dans son passé et les zones d’ombre qui le parsèment . On croise à nouveau les fantômes de sa femme et sa fille mais aussi le personnage du rabbin érudit et à la marge de la religion ( il y a du Golem là dessous). Parker dérange, mais il semble bénéficier de protections dont lui même n’a pas connaissance; après tout, il vient bien de perdre sa licence de détective privé.

Il n’y a pas là beaucoup d’action ni d’agitation, mais un long cheminement avec des questionnements qui petit à petit entrouvre la voie vers la connaissance. Celle de Parker par lui même, mais aussi du monde qui gravite autour de lui.

Connolly se ménage d’ailleurs une porte pour la suite des aventures de Parker sur le mode du complot d’état avec officine hors de tout contrôle, qui oeuvre pour le bien de tous ou peut être pas.

Plutôt mystique que ésotérique, ce polar bourré d’introspection maintien en haleine mais reste réservé aux amateurs qui ne chercheront pas forcément le rationnel à tout prix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s