A la Recherche de la Cité Perdue – Clive Cussler & Paul Kemprecos

A la recherche de la cité perdueQuel titre plan plan  pour un thriller !

Là, on frôle la faute de mauvais goût de la part du traducteur ! En réalité le titre est tout simplement la cité perdue. Cité qui est en réalité un point précis au fond de l’océan connu des géologues car des tours naturelles s’y sont formées.

Passons donc sur cette traduction approximative. Le roman commence comme tous les Cussler par un épisode historique qui va servir quelques siècles plus tard de déclencheur.

On retrouve le rythme et la force des premières aventures de Dirk Pitt même si il a laissé place à Kurt Austin son alter ego.

Tout avait bien commencé, l’aventure se déroulait en France pour partie, un aviateur issu d’une grande famille industrielle disparaissait. Le coté trépidant et les rebondissement se succédaient, bref un régal.

Seulement voilà, après deux cents pages avalées d’une traite, survient le grand guignol de la manipulation génétique ayant mal tournée et tout dérape. De multiples intrigues se jouent dont une bonne partie ne sert en rien l’histoire. Les méchants virent à la caricature avec leurs rêves de domination du monde et de vie éternelle.
Quel dommage d’avoir baclé une histoire si bien commencée !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s