Equatoria – Patrick Deville

EquatoriaComment être objectif avec un livre parlant de l’Afrique et plus particulièrement du Gabon ? Ne cherchez pas , je ne le serais pas.

Au point de départ se trouve Savorgnan de Brazza, Pierre de son prénom. Suivant le périple de l’homme, on croisera d’autres héros, Stanley ,Livinstone, Savimbi ,Guevara. Dans ses pas, le narrateur et auteur de cet ouvrage bifurque, se laisse emporter à travers le Gabon, passe des hauts plateaux Bateke à SaoTome aux Congos, pour finir à Zanzibar. On y parle aussi du grand blanc de Lambarene, Conrad, Céline, Loti..

 »  Ce qu’il y a de fantastique dans cette vie, c’est que, quoi qu’on fasse,…,on finit toujours assez vite par s’emmerder…Mon inquiétude progresse à rester trop longtemps loin d’un océan. Je n’aimerai pas mourir au milieu d’un continent. »

ll y a ici cette espèce de nonchalance, ce cynisme que je retrouve. je perçois derrière les mots tout comme je ressens cette humidité de la foret équatoriale. Rappelez vous :  » L’Afrique bordel de m.. » Tel était le leitmotiv du héros d’Equateur le film de Gainsbourg. Je fais un long voyage immobile, retrouvant le coeur des ténèbres, les aventuriers de mon adolescence, Ceux qui vous donne envie..ne font pas forcément rêver, mais vous donne une bougeotte que seule les livres vous aident à combler. Lorsqu’en plus vous visualisez les lieux car vous les connaissez, que votre propre nostalgie se mêle à la lecture, le voyage est profond. Créateur de bien-être  et en même temps générateur d’une douleur intérieure lancinante qui ne vous quitte pas.

Bien sur, on peut reprocher à Deville ce coté je promène mon nombril en Afrique, mais l’histoire et l’Histoire sont liées à tout jamais.Il nous emmène des grands hommes au quotidien, sans transitions mais sans ruptures, rebondissant sur un lieu, un mot.


« Mais l’image des héros, comme leur dépouille,  ne leur appartient pas. »

Associant les prénoms, dissociant les vies qui se déroulent en parallèles parfois à des années d’intervalle.C’est un beau voyage que voilà, embarquez vous pour le coeur de l’Afrique traversez là sur cette ligne d’Equateur, sentez la vibrer sous vos pieds avec ces vies qui vous contemplent ou vous stimulent  et vous poussent à avancer!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s