Sauver Noël – Romain Sardou

Sauver Noël

1854, à Londres. Gloria Pickwick, femme au caractère énergique, aussi ronde que rousse, est considéré dans le tout-Londres comme une perle rare. Gouvernante, cuisinière, préceptrice des enfants, elle tient la vaste maison de Lord Balmour d’une poigne affectueuse et ferme.
Aussi regarde-t-elle d’un œil suspicieux leur nouveau voisin, l’étrange baron Ahriman. Mille rumeurs courent le quartier. Qui est ce baron ? Il refuse toutes les invitations, ne sort jamais de chez lui, ses volets sont toujours clos… Seule vie autour de sa demeure : une diligence menée par six chevaux noirs semble y conduire des gens, des gens qu’on ne revoit jamais !
Arrive le 24 décembre. Tous les enfants, des fils de Lord aux filles de lingères, se couchent surexcités en rêvant au lendemain. Mais cette année, le Père Noël ne vient pas. Aucun cadeau au pied des sapins illuminés. Une vague de tristesse submerge Londres. Une maison, et une seule, fait la fête ce jour-là, avec un tapage insultant. Les voisins étranges.
C’en est trop pour Gloria, qui prend l’affaire en main. Et Harold, un petit garçon très futé, va s’engager avec elle dans l’aventure, amenant des renforts insolites : des lutins, une fée, des oies douées de parole… L’objectif de cette drôle de troupe : sauver Noël ! Si c’est encore possible…
Un conte joyeux et mystérieux qui réveille en nous les plus belles émotions de l’enfance.

Ce roman est le deuxième de la série des Contes de Noël qu’a entrepris d’écrire Romain Sardou pour ses enfants, parallèlement à son œuvre de romancier plus classique Un conte, tel un modeste Dickens dont il se revendique, Romain Sardou, nous entraine dans une petite histoire où se mêle frisson, fantaisie, humour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s