L’homme qui n’aimait pas les armes à feu – Lupano & Salomone BD 52

Chili con CarneDébut du XXe siècle, Arizona… Maître Byron Peck, citoyen britannique et avocat d’affaires, escorté de son acolyte, l’effrayant Monsieur Hoggaard, parcourt le désert en quête d’un mystérieux papier qui pourrait changer à jamais le cours de l’histoire des États-Unis d’Amérique. Dans le même but, la dangereuse Margot de Garine s’associe à une bande de Mexicains sans foi ni loi… Et ils seront sans pitié !

Sur la piste de MadisonPourquoi Margot de Garine a-t-elle quitté son époux, Maître Byron Peck ? Comment le Danois Knut Hoggaard, alors encore en pleine possession de ses moyens intellectuels, est-il entré dans la vie de Margot et de Byron ? Surtout, que contiennent ces mystérieuses lettres, pour lesquelles cet improbable trio est prêt à s’entretuer ?… Deuxième volet de la poursuite infernale au coeur de l’Arizona.

Le Mystère de la femme araignéeMargot sait y faire avec les hommes. Elle alterne baisers et coups de revolver. Certains ont eu droit aux deux traitements. Mais la méthode a un défaut : ceux qui survivent sont revanchards. Ainsi, Byron Peck et Knut Hoggaard ne sont plus seuls à traquer l’élégante voleuse en terre navajo. Pour Margot, la messe semble dite. À moins que la mystérieuse « femme araignée » ne lui vienne en aide…

Une fois lu tous ces résumé, on reste un peu perdu, ce qui est le cas dans cette histoire qui commence de manière assez classique, très western avec un pied tendre, pour bifurquer vers plein de non-dits. Sans compter le titre qui laisse entendre un pacifiste qui finalement n’hésite pas à se débarrasser de son prochain pour parvenir à ses fins.

Quand le tome 4 sortira, il faudra sans doute que je relise les précédents car mes souvenirs sont embrouillés un peu comme cette histoire.

Baronne Blixen – Dominique De Saint Pern

Baronne BlixenKaren Blixen, une vie romanesque. Ou plutôt des vies romanesques. D’abord chasseresse africaine au Kenya après son mariage avec le baron Bror von Blixen-Finecke, amoureuse au cœur brisé de Denys Finch Hatton, puis hôtesse mondaine dans sa demeure de Rungstedlund au Danemark, écrivain sur le tard (elle a 52 ans lorsque le futur best-seller La Ferme africaine est publié), conteuse, démiurge mondialement célébrée et lue, amante enfin d’un poète de trente ans son cadet, Thorkild Bjørnvig.
Dans ce roman vrai, de l’Afrique au Danemark, de New York à Londres, Dominique de Saint Pern ressuscite la femme courageuse et la diablesse, mais aussi l’âme de cet âge d’or où l’on savait aimer, écrire et mourir en beauté.

Je me suis toujours demandé pourquoi Beryl Markham n’en soufflait mot dans son célèbre ouvrage, aujourd’hui j’ai une réponse.

Bien évidemment, les images de Out of Africa se précipitent pour coller à cette histoire ( ah Meryl Streep et robert Redford), mais le récit à travers la voix d’une fidèle employée-amie trace un portrait plus nuancé de la Baronne. Féministe mais aussi  manipulatrice. Dictatoriale avec son entourage, mais courageuse dans tout ce qui touche à sa santé.Une certaine idée de la noblesse.

La partie danoise m’a en effet permis de cerner le pourquoi du grand écrivain connu et pas seulement l’auteur d’un ouvrage sur une certaine époque de l’Afrique.Partie tout à fait méconnue pour mon cas.

Une biographie romancée que j’attendais avec hâte en poche et qui ne m’a absolument pas déçu. J’avais prévu un achat PAL de Karen Blixen chez Bouquin, cela ne fait que renforcer cette envie.

Pornhollywood – Simsolo & Hé – BD 51

Pornhollywood Tome 1 - EngrenagesLos Angeles, août 1934. Jim Jewsky, cinéaste prometteur de la Paramount tombé en disgrâce, a décidé de se reconvertir dans un autre cinéma : le porno. Mettant en scène les ébats de sosies des grandes stars de l’époque comme Mae West ou Gary Cooper, il flirte avec un genre autour duquel gravitent les pires individus que peut compter la cité des anges : mafieux, proxénètes, flics véreux ou politiciens corrompus. En réalisant des films pour le plus dangereux d’entre eux, le grand parrain Baldoni, Jim va se retrouver pris dans un terrible engrenage. Il va découvrir qu’Hollywood est un monde où chaque pellicule peut devenir une arme…Noël Simsolo, grand spécialiste du 7e art, nous plonge dans les coulisses aussi glauques que fascinantes du cinéma pornographique dans les années 1930 à Hollywood. Il en produit un redoutable récit noir de gangsters où l’on y croise aussi de véritables personnalités du cinéma de l’époque (Marlène Dietrich, Josef Von Sternberg ou Erich Von Stroheim), le tout transcendé par la ligne claire et les cadrages cinématographiques d’un Dominique Hé très inspiré.Pornhollywood - Tome 02 - Crépuscules #2

Hollywood, 1934. Jim et Jenny filent le parfait amour. Problème : il est juif, elle est noire. Et dans les États-Unis des années 1930, ce genre d’idylle n’est pas du goût de tous… Même si Jim peut compter sur la protection du plus puissant mafieux d’Hollywood, le terrible Baldoni, le Ku Klux Klan prend de plus en plus l’ampleur sous l’influence d’intérêts obscurs. Il se rend compte que son activité de réalisateur porno est à double tranchant lorsque ses films peuvent être utilisés comme outils de chantage politique. Comment se sortir de ce redoutable engrenage ?

Impression diffuse. Qui trop embrasse mal étreint. On est dans le documentaire très documenté mais qui n’arrive pas à cerner un sujet précis. La mafia ? La politique ? L’histoire d’amour ?

Ce qui est certain, c’est que le cinéma est plus proche de Kenneth Anger que du pays des Bisounours.